• La Spiruline d’Olt est désormais contrôlée par Ecocert !

  • La Spiruline d’Olt respecte la charte éthique de la fédération des spiruliniers de France.

  • Découvrez mon parcours vers l’aqua-écologie de spiruline en cliquant ici !

Eau dynamisée

L'eau et la spiruline

Mon approche sensible

Comme l’agriculture biodynamique a apporté une autre vision à un modèle purement productiviste et matérialiste, j’essaie, par mon expérience et mon ressenti, d’amener cette approche sensible dans la culture de spiruline.

La biodynamie (telle que nous l’ont amené Rudolph Steiner et Maria Thun) apporte beaucoup d’éléments de compréhension sur les diverses forces avec lesquelles nous travaillons en agriculture (cosmiques, telluriques, éthériques, rythmiques, etc). Mais jusqu’à présent, et à ma connaissance, cette interprétation du vivant n’a pas été encore développée en aquaculture, et notamment pour la culture de spiruline.

Au vu des résultats conséquents tant sur un plan qualitatif que quantitatif de cette technique agricole depuis plus de 50 ans de pratique et de recherche, il m’apparaît intéressant d’essayer de vivre notre relation avec la spiruline à travers des actes qui impulsent et / ou stimulent ces forces créatrices.

“Il me paraît fondamental de préparer l’eau afin d’optimiser une certaine biocompatibilité entre la Spiruline, l’Eau et l’Homme”

Pour un aquaculteur, l’eau est l’élément essentiel qui compose son milieu de culture.
Il est primordial d’apporter le maximum d’attention à cet élément. L’eau nous compose en nombre de molécules à 98%. Chaque cellule est composée de 99% d’eau. La spiruline, elle, vit dans l’eau. Il paraît donc évident qu’à chaque action que l’on fait avec et pour la spiruline, nous rentrons mutuellement en résonance à travers l’eau et le vide qui nous composent. Ces échanges électromagnétiques sont d’autant plus importants que le milieu dans lequel vit la spiruline est extrêmement minéral et donc conducteur.

Il n’est plus à démontrer la valeur de ce que certains nomment « la mémoire de l’eau ». Je parlerai plus volontiers « d’information » que l’eau reçoit, véhicule et transmet. Aux dires du célèbre physicien quantique Marc HENRY (lien internet avec la chaine youtube de Marc), pour qu’il y ait information trois éléments sont nécessaires :

le vide

la lumière

la matière

Dans le cas de la spiruline, tout ces éléments sont réunis ; la matière, c’est l’eau H2O, la lumière est celle du soleil que, le vide est celui qui compose la matière (90% de la matière est composé de vide). Ces éléments réunis, l’eau devient vivante et nous permet une multitude d’applications sensibles qui peuvent influencer de façon considérable le vivant en contact avec cette eau.

Il me paraît fondamental de préparer l’eau, en plus des systèmes de filtration et d’assainissement physico-chimiques (voir biologiques pour certaines), afin d’optimiser une certaine biocompatibilité entre la Spiruline, l’Eau et l’Homme.

Mon Vortexeur Schauberger

Démonstration de dynamisation de l’eau filmée sur un salon

Dans ma pratique, cette action quotidienne consiste à passer à travers un entonnoir vortexeur de type Schauberger 20-30 l d’eau de pluie restée au préalable plusieurs jours et/ou une nuit et un jour dans un seau en bois. L’eau tourne en circuit fermé. Ce dispositif qui se présente comme une grosse bassine en bois surmonté d’un entonnoir en cuivre occupe une place centrale sur mon lieu de travail de manière à ce que cette préparation devienne une action fondamentale dans ma relation avec la spiruline. (Voir la video) Je fais circuler l’eau ainsi entre 1 et 2 heures en passant souvent à côté, en m’arrêtant, et en visualisant cette eau de lumière comme source de jouvence, de plaisir et de vitalité pour les spirulines qui frétillent juste à côté. Ce mouvement devient chaque jour un rituel, une prière.

Mon intention dans ces visualisations est d’optimiser le terrain au sens biologique du terme. Cette approche m’amène à être dans une écoute sensible d’éventuels signes qui vont guider mes actions pour la spiruline et l’eau.
L’eau informée me sert à diluer les engrais ou bien est rajoutée, en conscience, telle quelle dans les bassins.

Quelques vidéos...

Dans cette vidéo, je suis interviewé par Rodolphe Forget en 2013 pour le podcast “EAU: Séance iLive !”, spécialisé sur l’eau et sa biodynamisation.

 

Si l’eau vous passionne aussi, je partage avec vous deux vidéos, voyages sonores et musicaux autour de l’eau :

Les sons de l’eau liquide

Noces alchimiques du ciel et de l’eau

Interview donnée pour “EAU: Séance iLive !”

Top